Et si on parlait « Alimentation »…

Et si on parlait « Alimentation »…

Lors de leur passage en juin dans les centres de la côte Est, Jean-Claude et Jacqueline Sertier ont pris conscience du fait que  l’alimentation des jeunes posait problème.

Les filleuls se plaignaient de façon récurrentes qu’ils mangeaient mal, toujours la même chose, et un climat assez malsain entourait cette composante fort importante de la vie collective des centres.

Formation (4)Le problème n’était pas seulement une question d’argent, même si celui-ci demeure (en particulier pour acheter du matériel de cuisine et de restauration), mais plutôt une question de savoir-faire, voire de compétence du personnel chargé de cette tâche, mais aussi d’implication de tous les jeunes dans la prise en compte de leur alimentation.

La nécessité d’une formation impliquant l’ensemble de la communauté de chacun des centres s’est alors imposée. Restait à trouver la possibilité de la mettre en place.Formation (7)

Il se trouve que le centre de Tananarive, comme vous avez pu le constater en lisant des articles précédents, a pu et su développer une compétence dans le domaine alimentaire.

Quoi de mieux pour la cohésion et la solidarité de notre association que de partager les expériences pour améliorer la vie quotidienne de tous.

Formation (6)Vous pouvez découvrir dans les « chapitres » suivant la mise en place, le déroulement et les suites de la formation à l’alimentation qui a pu se dérouler en Août dans chacun des centres..

1 – Echange de mails
2 – Formation Vatomandry
3 – Formation Fénérive
4 – Formation Tamatave
5 – Formation : constat et partage
6 -Suite donnée à la formation

Merci à tous pour leur implication enthousiaste dans cette expérience.